Roméo Elvis
Samedi 25 juin — Grande Scène — 22H15

Doucement mais sûrement, semblable au caïman qu’il avait érigé en animal totem, Roméo Elvis amorce son retour. La peau du croco semble s’être endurcie et ses textes naviguer désormais dans des eaux à la noirceur assumée. C’est en tous cas ce que promettent les singles acronymes « TPA » (tout peut arriver) et « AC » (affaire classée) récemment publiés par le rappeur belge. Que le fan-club se rassure, légèreté et nonchalance sont toujours au menu. Tout comme son titre officiel de phénomène de scène qu’il compte remettre en jeu pour aussitôt le rafler. À quoi sert la musique ? À « nous emmener loin du bordel ». That’s allright Roméo.